Blog de Yvan Tricart

Mes remarques sur le DOB du Palais

Mes remarques sur le DOB

Tout d'abord sur le contexte politique, sans douter de votre appréciation de la politique gouvernementale favorisant les ''1ers de cordée'' au détriment du reste de la population, je pense qu'il ne faut surtout pas ajouter de la confusion entretenue par des médias complaisants .

Dans l'introduction préliminaire , vous dites que les revendications sociales, que pour ma part je soutiens, ''ont obligé l'état à réviser certaines dispositions de la loi finances 2019, notamment l'annulation de hausses prévues, c'est ce que dit BFM TV, en clair, il aurait pu faire pire. Mais il n'a rien remis en cause de ce qui a provoqué l'explosion sociale, à savoir l'injustice fiscale avec la supression de l'ISF , la diminution de l'APL, la hausse de la CSG au plus grand nombre et les cadeaux aux entreprises plus exactement aux actionnaires, au détriment de l'investissement pour l'emploi...En clair, pendant le ''Grand débat'' la vie continue et le projet néolibéral n'est pas amendé d'un iota.

De même l'assouplissement de la règle des 3% n'est que le résultat du refus de remettre en cause ces cadeaux aux plus riches, tout en étant obligé de repousser les mesures d'austérité qu'il prévoit de reprendre plus tard, maintien du CAP oblige.

C'est avec ce regard que je propose de regarder le contexte général dans lequel doit se réaliser le budget 2019 , contexte qui est parfaitement démontré par la résolution générale du 101 ème congrés des maires, qu'il nous est proposé de faire notre en fin de conseil et qui aurait très bien pu faire le préambule du DOB.

Ainsi les 13 premières pages du DOB, très techniques, ne sont que l'explication et la démonstration de la justesse de cette résolution du congrés des maires, montrant la volonté du gouvernement de ponctionner encore les communes, obligeant ces dernières à faire elles même une politique d'austérité vis à vis de leurs concitoyens, en commençant par le personnel communal dont les dépenses progressent seulement de la moitié de l'inflation.

A partir de là le contexte local

Lire la suite : Mes remarques sur le DOB du Palais 

C'est la rentrée pour le Palais Autrement

Les dernières infos !

C'est la rentrée pour notre groupe politique le Palais Autrement

Après 10 ans de participation au conseil municipal et à 2 ans de la prochaine échéance, il est bien de faire le point de nos actions, des limites et des blocages rencontrés… avec chacune et chacun d'entre vous qui nous soutenez de multiples façons.

Pour cela, nous vous convions le VENDREDI 21 SEPTEMBRE 2018

à partir de 18h30 Salle Gauguin (sous la mairie)Le Palais sur Vienne

à une rencontre débat qui servira d'Assemblée Générale pour l'association

Afin de donner un côté convivial à cette rencontre, nous vous proposons de la faire autour d'un petit buffet fraternel et familial tiré des paniers de chacun.

 L'association offre apéritif et rafraichissements.

Nous avons décidé cette année de ne pas faire comme d’habitude un journal que nous aurions distribué dans chaque boîte à lettres avant la réunion ; l'information se fait par ce courriel, nous comptons sur vous pour relayer l'invitation auprès d'amis susceptibles d'être intéressés.

Merci d'avance. Nous vous espérons nombreux

la Présidente du Palais Autrement

Claudine Dely

 

les copains, conseillers municipaux du groupe : Yvan Tricart, Carole Salesse, Gwénael Loisel, Cédric Forget et Dominique Fourtune

et les membres du bureau de l’association Eric Salesse et Michèle Tricart

le racisme effacé pour un soir, quelques jours...

Lu sur la toile, un commentaire que je partage Phrase entendue ce soir « J'en profite tant que je suis français...» jeune étudiant d'origine africaine. 
Ben oui le racisme effacé pour un soir, quelques jours... C'est bien mais on sait tous que ça va vite revenir.
Ces jeunes footballeurs sont pour beaucoup issus de ces quartiers que la France lepeniste vomit et de l'immigration que combat Collomb, originaires de pays qu'on a colonisé, de peuples qu'on a massacré... 
Restons lucides, notre pays va mal et c'est pour cela que j'ai soutenu cette équipe et que leur exploit n'en est que plus beau. #VivreEnsemble

L’image contient peut-être : 1 personne, debout