Blog de Yvan Tricart

Wattelez bientôt sécurisé

10/02/16 - 17H46 

Le site industriel Wattelez bientôt sécuriséLe château d’eau estampillé Wattelez signe à lui seul le délabrement d’un site abandonné depuis 25 ans. - Photo d’archives thomas Jouhannaud

Le château d’eau estampillé Wattelez signe à lui seul le délabrement d’un site abandonné depuis 25 ans. - Photo d’archives thomas Jouhannaud

À l’abandon depuis 25 ans, la friche Wattelez du Palais est en passe d’être détruite. Les travaux de mise en sécurité ont commencé à la fin de l’année dernière.

En allant au Palais, la friche est invisible. Depuis sa fermeture, il y a 25 ans, son nom, Wattelez, hante pourtant l'esprit des habitants de la commune, sorte de ville-fantôme dans la cité. On arrive à proximité, à pied, en longeant la Vienne. Un pont de fortune, quatre rondins de bois et une porte de frigo, puis un grillage, défoncé. Tous ceux qui, illégalement, ont pénétré sur le site, décrivent le même chaos post-apocalypse. De la boue, des détritus, des poutres de bois qui jonchent le sol. Des hangars délabrés, aux vitres soufflées, qui comme le dit l'administration, « menacent ruine ». 

Au loin, le nom de l'entreprise orne un château d'eau comme une marque de chewing-gum sur une colline hollywoodienne. « Ce terrain est très visité, explique la maire du Palais, Isabelle Briquet. On sait qu'il constitue un terrain de jeu pour du paintball ou pour les graffeurs. » De fait, on a du mal à imaginer que le site puisse servir à autre chose. « À part à une marche de zombies », plaisante Arthur, un habitué des lieux.

« Il a fallu du temps »

Lire la suite : Wattelez bientôt sécurisé

la sablière pourrait roouvrir

L'unique plage du Grand Limoges pourrait rouvrir aux baigneurs dès cet été

La baignade a été autorisée jusqu’en 2009 sur l’unique plage en eaux vives du Grand Limoges. - Photo d’archives

La baignade a été autorisée jusqu’en 2009 sur l’unique plage en eaux vives du Grand Limoges    du 8-02-2016

Une étude environnementale argumentée envisage l’autorisation de la baignade à La Sablière au Palais-sur-Vienne. Si l’Agence régionale de santé (ARS) la valide, le Grand Limoges pourrait retrouver son unique plage.

Lire la suite : la sablière pourrait roouvrir

En lieu et place d'un projet de supermarché,

  Nord : treize fermes court-circuitent un supermarché en ouvrant leur propre magasin (En lieu et place d'un projet de supermarché, l'impulsion de la mairie)

En lieu et place d'un projet de supermarché, 24 exploitants agricoles ont lancé "Talents de fermes", à Wambrechies, près de Lille. Ce magasin leur permet de vendre leurs produits directement aux consommateurs.

«Nous faisions tous de la vente directe sur notre propre exploitation. Mais en nous regroupant au même endroit, nous avons permis au client de trouver tous les ingrédients de ses repas »raconte Danielle Grave, exploitante maraichère de Talents de fermes. Pains, boissons, fruits et légumes, viandes, conserves... Depuis le 19 août, cette SARL (Société à responsabilité limitée) installée à Wambrechies permet à vingt quatre producteurs de vendre directement les produits de leurs exploitations aux consommateurs.
« Un ensemble de fermes, regroupées en un seul lieu »

« Cet endroit est un ensemble de fermes, regroupées en un seul lieu. En vingt minutes, le client a ce qu'il lui faut »indique Perrine Dekeukelaire, une autre exploitante. Talents de fermes commercialise uniquement des produits frais et locaux, hormis le vin et les champagnes. « Nous assurons même des permanences sur place pour répondre aux questions de la clientèle »indique Danielle Grave. Les prix des produits, complète-t-elle, se font « en fonction de nos coûts de revient. Nous assurons une qualité qui justifie que, parfois, nos prix soient plus élevés que dans des grandes surfaces. » 

En rapprochant les producteurs des clients, ce lieu ouvre de nouveaux débouchés aux agriculteurs, explique Perrine Dekeukelaire : « Nous vendons de plus grandes quantités, à un prix 20 % à 30 % supérieur à celui auquel la grande distribution achetait nos produits. »

 L'impulsion de la mairie

Lire la suite : En lieu et place d'un projet de supermarché,

Laurent Wauquiez, l’homme qui insulte les écologistes

Laurent Wauquiez, l’homme qui insulte les écologistes

16 décembre 2015 Barnabé Binctin (Reporterre) 

 

Laurent Wauquiez, nouveau n°2 du parti Les Républicains, a qualifié les écologistes d’« ayatollahs ». Dans le contexte post-attentats, l’injure est particulièrement perverse. L’homme politique a utilisé illégalement des fichiers d’organismes publics pour envoyer sa propagande injurieuse.Laurent Wauquiez n’aime pas les écologistes. Après les avoir qualifié de « dogmatiques » dans une lettre destinée aux chasseurs – lettre que Reporterre avait révélé le 3 décembre dernier –, le vainqueur des élections régionales en Rhône-Alpes-Auvergne a franchi un nouveau palier dans la calomnie Dans une lettre cette fois-ci adressée aux agriculteurs, également envoyée dans les jours précédant le premier tour des élections régionales, il stigmatisait sans vergogne les « ayatollahs écologistes ».

Lire la suite : Laurent Wauquiez, l’homme qui insulte les écologistes