Conseil Général 87, communiqué EELV

Conseil Général 87, communiqué EELV : sur l'abandon partiel du contrat jeune majeur par le CG 87

Les écologistes limousins s'insurgent contre l'incohérence de la gestion financière du CG 87.

- d'un côté des dizaines de millions d'euros sont gaspillés en pure perte pour financer de perpétuelles études sur une LGV qui ne se fera pas, car personne n'en a besoin, et que c'est une conception des transports du passé, sur laquelle même le SNCF est en train de faire machine arrière ;

- de l'autre, le CG « liarde » sur l'accueil de jeunes en difficulté et leur insertion, qui est un enjeu d'avenir et pour lequel l'investissement est somme toute minime, et qui concerne le cœur des missions de cette collectivité départementale : la cohésion sociale.

Pour notre Conseil général, l'humain serait-il bien moins important que le béton ?

Lire la suite : Conseil Général 87, communiqué EELV 

Sénatoriales en Haute-Vienne

Yvan Tricart conseiller Municipal du palais sur Vienne (gd électeur pour les sénatoriales)

Sénatoriales en Haute-Vienne : il aurait dû y avoir deux sénateurs de gauche, le PS sanctionné ici plus qu'ailleurs , pistes de réflexion...

Les grands électeurs qui avaient à élire les sénateurs ce dimanche 28 septembre ont pour l’essentiel été désignés par les collectivités locales, ils sont donc le reflet de la sanction qu'a subie le Parti socialiste aux dernières municipales. C'est particulièrement vrai en Corrèze où la perte par la gauche de villes comme Brive, Malemort, Eygletons...a fait que tout naturellement les grands électeurs désignés par les communes de Corrèze étaient majoritairement de droite et ils ont élu 2 sénateurs UMP.

Mais en Haute-Vienne nous ne sommes pas dans le même cas, malgré la perte de Limoges, les grands électeurs désignés par les communes de la Haute-Vienne sont restés majoritairement à gauche, sur les 989 grands électeurs votant en Haute-Vienne, le total des voix rassemblées par les candidats de la gauche dépasse très largement les 494 voix de la majorité absolue ( Pérol-Dumont (PS) 435, Lafaye (PS) 324, Allard (FdG) 260, Laurière (FdG)127, Tescher (EELV) 46).

Deux sénateurs de gauche pouvaient être élus en Haute-Vienne.

Lire la suite : Sénatoriales en Haute-Vienne 

Cuisine centrale : mon opinion

Cuisine centrale : un projet de 2 millions d'€ pour le Palais, mon opinion

Depuis 4 à 5ans Mme le Maire, prenant prétexte d'un contrôle des services vétérinaires ( non transmis aux élus) qui auraient fait un certain nombre d'observations, a dans l'idée de construire une nouvelle cuisine centrale.

Au lendemain des dernières élections municipales il a été confié au cabinet d'étude CRESCENDO CONSEIL basé à Châteauroux, spécialisé dans le pilotage et la coordination de chantier de BTP, de préparer et suivre le projet de réalisation d'une nouvelle cuisine centrale pouvant servir de 450 à 750 repas* en liaison froide**

3 options sont proposées: 1) reconstruction sur les lieux actuels. 2) construction d'un projet associé à une éventuelle nouvelle maison de retraite. 3)construction d'une cuisine derrière la salle André Dexet ***

 En juin 2014, le cabinet CRESCENDO CONSEIL a rendu sa copie, Mme le Maire a refusé, malgré nos demandes répétées de nous transmettre le rapport des experts afin que nous puissions l'étudier et le mardi 23 septembre, en moins de 10 diapos dont 5 étaient des tableaux de chiffres illisibles sans études sérieuses, on nous a présenté une synthèse du rapport.

Le projet est lancé, Le Palais aura sa ''grande''cuisine centrale totalement neuve pour un coût avoisinant les 2 millions d'€ et financé par un emprunt de 30 ans.

Mme le Maire veut sa grande cuisine comme d'autres maires veulent leur grand stade, même s'ils n'ont pas d'équipe pour mettre dedans. Ce sera la grande réalisation du mandat, mais surtout un projet inutile car un autre choix est possible, beaucoup moins cher, et ce sera surtout une réalisation qui va se faire au détriment d'autres équipements qui font cruellement défaut dans notre ville

L'autre choix possible.

Lire la suite : Cuisine centrale : mon opinion