Incinérateur de Limoges : comité de suivi du 29-01-14

Commission de suivi du site de l'incinérateur ( baptisé par l'Agglomération de Limoges Centrale Energie Déchets de Limoges Métropole)

Réunie ce mercredi 29 janvier 2014

 

Barrage y était représenté par Christian Salesse et Yvan Tricart

 

Les nouveautés :

 

Jusqu'à présent l'incinérateur recevait les ordures ménagères des communes de l'agglomération de Limoges et, par l'intermédiaire du SYDED (syndicat départemental pour la gestion des déchets mis en place par le Conseil Général) d'environ 30% des autres communes de la Haute Vienne, ainsi que les déchets assimilables à des déchets ménagers (DIB) des Industriels de la Haute-Vienne et les déchets préalablement banalisés (DASRI) du CHU de Limoges.

 

Le SYDED ( Conseil Général de la Haute-Vienne) avait construit sur le site dit ''ALVEOL'' à Bellac un lieu de tri mécano-biologique (TMB) et de stockage des ordures ménagères pour le reste des communes du département ( coût de l'investissement environ 20 millions d'€) ; malgré l'avis des associations locales, les élus du SYDED se sont obstinés jusqu'à l'apparition de dysfonctionnements tels, qu’après moins de deux ans de fonctionnement, le site a dû être abandonné pour le traitement des ordures ménagères. Après cet énorme gâchis financier, le Syded a décidé, en accord avec les élus de l'agglomération de Limoges, de traiter toutes les ordures ménagères du département à l'incinérateur de Limoges.

Résultat : aujourd'hui l'incinérateur de Limoges arrive à la limite de ses capacités réelles

Lire la suite : Incinérateur de Limoges : comité de suivi du 29-01-14

Agglo de Limoges : points prioritaires pour les Municipales 2020 pour Barrage Nature Environnement

Agglomération de Limoges : Propositions de points prioritaires pour les Municipales 2020 pour Barrage Nature Environnement

Nous nous proposons de tirer les leçons des dernières années. Nous y avons souvent joué un rôle de lanceurs d'alertes face aux différentes pollutions qui touchaient les habitants de l'Agglomération de Limoges, nous avons défendu l'aménagement du territoire pour organiser un mieux vivre, en intervenant au niveau du SIEPAL.

Des problèmes demeurent qui nous tiennent à cœur. Dans le cadre des élections municipales à venir nous ferons connaître vos réponses, ou absence de réponses. Si vous voulez bien , nous vous proposons de rayer «pour» ou «contre» à chacune des questions qui suivent.

L’urgence du changement climatique, la montée des inégalités et l’augmentation des mobilités ne nous permettent plus de perpétuer un modèle aujourd’hui épuisé. Nous devons changer de modèle. Il est essentiel que l’ensemble de la population puisse intégrer et participer équitablement à la transition écologique et profiter de ses bénéfices possibles (santé, emploi, économie, etc.).

En réponse à ces enjeux majeurs, nous proposons aux listes de s'engager sur deux principes :

Principe A : Co-construction des politiques locales

Engager un processus de construction collective de politiques locales, en associant élu⋅es, citoyen⋅nes et associations, pour la mise en œuvre et le suivi des engagements.

Nous avons constaté que la voix des habitants est trop souvent détournée, éludée, voire dédaignée. Le Conseil Municipal perd souvent son rôle délibératif et décisionnel, servant le plus souvent de chambre d'enregistrement ... Notre démocratie est sans doute moins malade de ses institutions que de l’esprit dans lequel nous les faisons fonctionner.

Nous demandons :

Lire la suite : Agglo de Limoges : points prioritaires pour les Municipales 2020 pour Barrage Nature Environnement

Le samedi 25 janvier à 15h, à la Bibliothèque francophone de Limoges

Vous êtes citoyen, élu ou technicien et vous souhaitez mieux comprendre la problématique des déchets et agir au niveau local, ou approfondir la démarche sur votre territoire ?

La question est d'autant plus d'actualité que l'incinérateur de Limoges est en fin de vie.


À l'occasion de la parution du livre « Territoires Zero Waste »*, Barrage Nature Environnement vous invite à une rencontre avec Thibault Turchet, co-auteur et chargé de campagne à Zero Waste France.

Le samedi 25  janvier à 15h, à la Bibliothèque francophone de Limoges : auditorium Clancier

invit-recto.JPG
* Publié aux éditions Rue de l'Échiquier

 

Incinérer ou réduire les déchets ? Un débat électoral nécessaire

Lire la suite : Le samedi 25  janvier à 15h, à la Bibliothèque francophone de Limoges

Procès-verbal de l’assemblée générale de BARRAGE


Le 11/12/19 à 20 heures s’est tenue l’assemblée générale ordinaire de l’association BARRAGE à la Salle A. DEXET au Palais sur Vienne.

Les invitations ont été remises par courrier postal, par courriel, par affichage public et par voie de presse.

L'assemblée était présidée par Cédric FORGET, président de l'association. Il était assisté du vice-président Yvan TRICART, d’une secrétaire de séance Michèle TRICART, secrétaire de l'association. Carole SALESSE, trésorière de l'association, régulièrement convoquée, était présente.

Mme DELY Claudine, membre du bureau était excusée de son absence, représentée par Cédric FORGET.

M. LOISEL Guénaël, membre du bureau était excusé de son absence, représenté par Carole SALESSE.

L’assemblée était constitutée de 28 personnes

L'ordre du jour a été rappelé par le Président :

- rapport moral et d'orientation ;

- rapport financier ;

- rapport d'activité ;

- montant des adhésions ;

- modification du titre de l’association ;

- modification du siège social de l’association ;

- modification des statuts de l’association ;

- élection du bureau.

Les différents rapports ont été exposés :

- rapport moral et d'orientation

Depuis 2001, l’association Barrage constituée uniquement de bénévoles a été très active sur de nombreux sujets concernant la défense de l’environnement et a pu obtenir de nombreuses avancées positives, à titre d’exemple :

  • Gestion de l’eau en régie municipale pour le Palais

  • Dépollution du ruisseau du Palais par la CGEP et traitement des eaux résurgentes de la décharge

  • Limitation des pollutions émises par Valdi

  • Intervention pour la gestion des déchets du site de Wattelez

  • Annulation de la DUP de la LGV

  • Limitation des pollutions de l’incinérateur de Limoges

  • Commissions de suivi de sites : PRIMAGAZ, COVED, incinérateur, ALVEOL

Au titre de l’année 2019, les trois départements de l’ancienne région Limousin ont été en état de restriction de l’usage de l’eau pendant 9 mois consécutifs dont 4 en état de crise. La situation liée aux changements climatiques devient très préoccupante. La pénurie de ressources en eau va accroître les conflits d’usages ainsi que les concentrations de pollutions dans le peu d’eau restante.

L’association se propose de poursuivre ses activités, visant à protéger la qualité des eaux et des espaces naturels, préserver les écosystèmes, proposer des alternatives sur les projets impactant l’environnement en s’associant et/ou se fédérant notamment à des associations agréées elles-aussi pour la protection de l’environnement telles Limousin Nature Environnement et Sources et Rivières du Limousin.

Lire la suite : Procès-verbal de l’assemblée générale de BARRAGE