WATTELEZ le Palais : le possible reconnu et le bon sens l'emporte.

 

WATTELEZ le Palais : le possible reconnu et le bon sens l'emporte.

 

 Beaucoup de choses ont été écrites et dites sur les 60 000 tonnes de pneus déchiquetés, à l'abandon depuis 25 ans suite à des procédures judiciaires menées par la famille Wattelez pour essayer d'échapper à ses obligations de dépollution. Aujourd'hui la justice a tranché, le site doit être dépollué aux frais (environ 5 millions d'€) de Wattelez propriétaire du terrain.

 

A proximité immédiate d'une cité HLM ; au fil des ans, ce site, malgré les panneaux d'interdiction est devenu un terrain de jeux extrêmement dangereux (paintball et Airsoft), sources d'incendies, tous d'origines accidentels ou volontaires ... Ce terrain doit être dépollué impérativement dans les meilleurs délais et il est impératif de ne pas redonner à la famille Wattelez de nouveaux prétextes pour retarder l'échéance.

Lire la suite : WATTELEZ le Palais : le possible reconnu et le bon sens l'emporte.

Sénatoriales en Haute-Vienne

Yvan Tricart conseiller Municipal du palais sur Vienne (gd électeur pour les sénatoriales)

Sénatoriales en Haute-Vienne : il aurait dû y avoir deux sénateurs de gauche, le PS sanctionné ici plus qu'ailleurs , pistes de réflexion...

Les grands électeurs qui avaient à élire les sénateurs ce dimanche 28 septembre ont pour l’essentiel été désignés par les collectivités locales, ils sont donc le reflet de la sanction qu'a subie le Parti socialiste aux dernières municipales. C'est particulièrement vrai en Corrèze où la perte par la gauche de villes comme Brive, Malemort, Eygletons...a fait que tout naturellement les grands électeurs désignés par les communes de Corrèze étaient majoritairement de droite et ils ont élu 2 sénateurs UMP.

Mais en Haute-Vienne nous ne sommes pas dans le même cas, malgré la perte de Limoges, les grands électeurs désignés par les communes de la Haute-Vienne sont restés majoritairement à gauche, sur les 989 grands électeurs votant en Haute-Vienne, le total des voix rassemblées par les candidats de la gauche dépasse très largement les 494 voix de la majorité absolue ( Pérol-Dumont (PS) 435, Lafaye (PS) 324, Allard (FdG) 260, Laurière (FdG)127, Tescher (EELV) 46).

Deux sénateurs de gauche pouvaient être élus en Haute-Vienne.

Lire la suite : Sénatoriales en Haute-Vienne 

Ce que résister veut dire

Ce que résister veut dire

L’heure politique est aux coups de menton, aux certitudes abruptes, à l’état d’urgence, à l’éradication, à l’anéantissement, à la guerre. Et il n’est pas bien vu de vouloir comprendre.

Extrait lu dans Politis.fr

''On a beau ne jamais être indifférent à la misère du monde, même lointaine, c’est autre chose quand on sent le souffle des assassins. Quand ces jeunes sont les nôtres, nos amis, nos enfants, les amis de nos enfants, dans ce quartier qui respire la liberté...//...

Je sais bien que l’heure politique n’est pas aux questions, mais aux coups de menton, aux certitudes abruptes, aux déclarations bravaches, à l’état d’urgence, à l’éradication, à l’anéantissement, à la guerre. Et qu’il n’est pas bien vu de vouloir comprendre. ..//... Nous avions jusqu’ici le devoir moral de nous intéresser aux peuples de cette région du monde. L’impératif, soudain, est d’une autre nature. Nous voilà confrontés directement à des conflits qui gagnent notre territoire. L’urgence devient politique. …//... Daech ne vient jamais de nulle part. Il prospère sur nos abandons

Lire la suite : Ce que résister veut dire

Alvéol Bellac : le transfert des pneus du site Wattelez

Alvéol Bellac : le transfert des pneus du site Wattelez (Le Palais sur Vienne)

 

Située sur la commune de Peyrat-de-Bellac et inaugurée en 2009, ce site de Stockage des déchets non dangereux a été conçu pour pouvoir traiter jusqu’à 80 000 tonnes de déchets par an. Au départ prévu pour recevoir les déchets ultimes issus d’activités économiques et les encombrants de déchetteries et 30 000 tonnes par an d'ordures ménagères des communes de la Haute-Vienne (hors Agglomération de Limoges), ordures ménagères traitées dans une Unité de Traitement Mécano-Biologique pour en accélérer le compostage avant d’être stockées dans les alvéoles étanches .

Ce fut un échec total : mal conçue, l'Unité de Traitement Mécano-Biologique a généré des pollutions, odeurs incontrôlables. En 2011 et 2012 au nom de l'association Barrage Nature Environnement représentant Limousin Nature Environnement dans la CSS, (commission de surveillance et de sécurité dont nous sommes membres), constatant l'échec technique, les pollutions et les odeurs engendrées, nous avons exigé l'arrêt immédiat de l'arrivée des ordures ménagères, et des mesures pour supprimer pollutions et odeurs. Il a fallu une bonne année d'action avec les associations riveraines de Bellac pour être entendu. Nous avons eu cette exigence sachant que les 30000 t d'ordures ménagères allaient être redirigées sur l'incinérateur de l'agglomération de Limoges, à proximité immédiate du Palais sur vienne, provoquant une hausse de l'activité de l'incinérateur, donc plus de problèmes à traiter à la CSS de l'incinérateur. Mais il y avait un problème de santé publique urgent à régler à Bellac.

Le 24 mai 2012, sous l'injonction de la préfecture, le Comité syndical (SYDED) a enfin décidé l'arrêt des envois des ordures ménagères à Bellac, redirigés sur l'incinérateur de l'agglomération de Limoges.

Lire la suite : Alvéol Bellac : le transfert des pneus du site Wattelez 

Cuisine centrale : mon opinion

Cuisine centrale : un projet de 2 millions d'€ pour le Palais, mon opinion

Depuis 4 à 5ans Mme le Maire, prenant prétexte d'un contrôle des services vétérinaires ( non transmis aux élus) qui auraient fait un certain nombre d'observations, a dans l'idée de construire une nouvelle cuisine centrale.

Au lendemain des dernières élections municipales il a été confié au cabinet d'étude CRESCENDO CONSEIL basé à Châteauroux, spécialisé dans le pilotage et la coordination de chantier de BTP, de préparer et suivre le projet de réalisation d'une nouvelle cuisine centrale pouvant servir de 450 à 750 repas* en liaison froide**

3 options sont proposées: 1) reconstruction sur les lieux actuels. 2) construction d'un projet associé à une éventuelle nouvelle maison de retraite. 3)construction d'une cuisine derrière la salle André Dexet ***

 En juin 2014, le cabinet CRESCENDO CONSEIL a rendu sa copie, Mme le Maire a refusé, malgré nos demandes répétées de nous transmettre le rapport des experts afin que nous puissions l'étudier et le mardi 23 septembre, en moins de 10 diapos dont 5 étaient des tableaux de chiffres illisibles sans études sérieuses, on nous a présenté une synthèse du rapport.

Le projet est lancé, Le Palais aura sa ''grande''cuisine centrale totalement neuve pour un coût avoisinant les 2 millions d'€ et financé par un emprunt de 30 ans.

Mme le Maire veut sa grande cuisine comme d'autres maires veulent leur grand stade, même s'ils n'ont pas d'équipe pour mettre dedans. Ce sera la grande réalisation du mandat, mais surtout un projet inutile car un autre choix est possible, beaucoup moins cher, et ce sera surtout une réalisation qui va se faire au détriment d'autres équipements qui font cruellement défaut dans notre ville

L'autre choix possible.

Lire la suite : Cuisine centrale : mon opinion