contre sens du « mariage pour tous »

mariage homoSemaine après semaine, les arguments s’affrontent et se jaugent sans rendre possible un dialogue entre les partisans et les opposants au projet de loi Taubira.
Ce projet de loi repose sur un malentendu, ce qui entraine un contre sens sur le sens du mariage. Ce projet n’est pas d’abord une question sociétale, mais une question anthropologique, c’est-à-dire notre conception de l’homme et de la femme et de l’humanité en général. Viendront ensuite comme conséquence, les questions sociétales et sociales.

En d’autres termes, la question est « métapolitique », en amont de la politique.

En effet, comme le rappelle l’exposé des motifs du projet de loi, nous n’avons jamais eu besoin de spécifier que le mariage est l’union d’un homme et d’une femme tant cela relève de l’évidence. Si aujourd’hui, le mariage peut être revendiqué pour deux personnes de même sexe, c’est le signe que nous avons changé de paradigme. Nos esprits ont été formatés à un nouveau référentiel par le concept de genre, notamment le concept utilisé dans son sens subversif tel que le décrit l’américaine Judith Butler.

Lire la suite : contre sens du « mariage pour tous »

le Palais: Compte rendu du Conseil Municipal du 18 décembre 2014

                                   ( voir l'ordre du jour en cliquant surl'image) →Compte rendu du Conseil Municipal du 18 décembre 2014

Un certain nombre de points proposés à l'ordre du jour de ce Conseil ont provoqué une réaction de notre groupe

le point N°3 :

Lire la suite : le Palais: Compte rendu du Conseil Municipal du 18 décembre 2014 

Rétropédalage à l'Elysée

pedalo HollandeAprès un an de mandat présidentiel, terminé en brasse coulée, le président français François Hollande, a annoncé lundi que le Premier ministre Jean-Marc Ayrault présenterait « dans les prochaines semaines » un plan d’investissements « pour les 10 ans qui viennent ». Ce plan « concernera le numérique, la transition énergétique, la santé, les grandes infrastructures et d’une manière générale, les nouvelles technologies », a-t-il ajouté selon une copie communiquée à la presse de son propos liminaire lors d’un séminaire gouvernemental à l’Elysée. Il a également insisté sur la mobilisation à cette fin des crédits publics, privés, de la Caisse des dépôts et consignations, de la Banque publique d’investissement voire de la mobilisation des crédits de l’assurance-vie. AFP 6/5/2013

On croyait en avoir fini avec les projets pharaoniques de l’ère Sarkozy … faute de moyens financiers, et bien en s’appauvrissant encore plus notre pays va lancer les projets pharaoniques de l’ère Hollande.

Nouvelle vente du patrimoine d’Etat

Pour favoriser l'investissement, Jean-Marc Ayrault a annoncé dimanche que l'Etat allait se retirer du capital d'un certain nombre d'entreprises publiques.

Lire la suite : Rétropédalage à l'Elysée

Wattelez doit dépolluer l'entrée du Palais

24 octobre 2014, le Conseil d'Etat confirme : Wattelez doit dépolluer l'entrée du Palais

Après un ultime recours engagé par la famille Wattelez contre l'avis du Conseil d'état qui avait reconnu Wattelez responsable des 60 000 tonnes de déchets de pneus abandonnés sur le site depuis la fin d'exploitation de l'entreprise (ce qui aurait dû clore la longue bataille juridique opposant la société Wattelez à la commune du Palais-sur-Vienne), le Conseil d'Etat vient d'affiner sa jurisprudence : Wattelez peut bien être contraint d'éliminer les déchets de pneus existant sur le site dont il est propriétaire !

Explication du Conseil d'Etat :

Par une décision du 24 octobre 2014, le Conseil d'Etat vient affiner sa jurisprudence, relative à la mise en jeu de la responsabilité du propriétaire négligent en matière de sites pollués, dégagée à l'occasion du contentieux opposant la société Wattelez à la commune de Palais-sur-Vienne (Haute-Vienne).

Lire la suite : Wattelez doit dépolluer l'entrée du Palais