Le 23 mars, les élections municipales

Le 23 mars, vont avoir lieu les élections municipales

Au Palais, le choix va être simple, il n'y aura que deux listes : celle du maire sortant, en place depuis 2000 et notre liste '' Ensemble Le Palais Autrement'',  libre de toute attache partisane.

Il s'agit d'une liste citoyenne où chacune et chacun garde sa liberté d'expression. Elle est composée de femmes et d'hommes de terrain, animés par la volonté d'améliorer la qualité de vie et  redynamiser le  Palais. Durant six ans, avec des moyens très limités, nous vous avons informés régulièrement sur certains dossiers par des journaux tels que celui-ci, rendu compte sur notre site Internet de nos propositions et positions au conseil municipal, expliqué nos divergences mais aussi adopté toutes les mesures qui nous ont semblé servir l'intérêt des Palaisiens. Mais nombre de nos suggestions n'ont pas été entendues . C'est la raison qui nous amène à solliciter votre soutien et donc, vos suffrages. Notre équipe, boostée par de jeunes esprits dynamiques, travaille à finaliser notre programme qui, étoffé d'idées novatrices, vous sera présenté dans sa globalité début mars.

L'équipe d'animation au travail

Nous parions sur la transparence et la démocratie locale, le travail d'équipe et la prise en compte des nombreux problèmes de votre vie quotidienne : écoles,  garderie, crèche, vie culturelle, sportive, associative, routes, friches, équipements, environnement, transports, commerces de proximité, patrimoine … et leur impact sur vos impôts locaux!

Notre "projet phare" : permettre aux Palaisiens de se mêler de ce qui les regarde .

Une nouveauté pour ces élections : pour la première fois, avec un seul bulletin, vous allez élire vos Conseillers Municipaux et vos représentants à l'Agglomération de Limoges.
Notre groupe a donc pris une décision importante : comme nous sommes de farouches défenseurs  du non cumul des mandats, notre décision est que la fonction de maire et la fonction de représentant à l'Agglo soient dissociées.

Si nous sommes élus,
 nous proposerons au Conseil Municipal d'élire Claudine Dely  maire du Palais,

Yvan Tricart et Carole Salesse auront la tâche de défendre le Palais à l'Agglomération de Limoges.

 

 

 

pour lire le journal journal fev 2014

Conseil Municipal : le mercredi 5 février 2014 à 18h00

Le Conseil Municipal se réunira le mercredi 5 février 2014 à 18h00 à la mairie du Palais

←  Pour avoir l'ordre du jour et la note de synthèse explicative concernant les points soumis à délibération

Dernière minute : l'intervention de M Bordes de la société Axione est annulée,

le CM est quand même convoqué à 18h.

Rappel : Mme le Maire propose que ceux qui ne reçoivent pas correctement internet s'équipent en système Wimax que met en place sur la région la société Axione.

Dans le1/3 du Palais mal desservi, il n'existe ni la ligne très haut débit ni l'antenne (station de base).

La seule solution pour répondre à la demande est d'installer un ''réhausseur''du signal entre Beaubreuil et la partie du Palais mal desservie.

Autre point important, le Conseil municipal doit se prononcer sur la mise en compatibilité du plan d'urbanisme du Palais avec les besoins en terrain du projet LGV Limoges Poitiers.

Le CM est public

mercredi 22 janvier 2014

INVITATION REUNION PUBLIQUE EN VUE DES PROCHAINES MUNICIPALES

Décidons la ville que nous voulons

Images intégrées 1mercredi 22 janvier à la salle simone Signoret à 20h30.

Après six ans dans "l'opposition" au service des Palaisiens, nous avons décidé d'être de nouveau présents aux prochaines élections municipales de mars 2014.

Comme en 2008, il n'y aura que deux listes en concurrence au Palais, celle d'Isabelle Briquet (PS/PC) et la nôtre du ''Palais autrement '', mais par rapport à 2008, nous avons davantage d'atouts en mains, une expérience accrue et une méthode de fonctionnement mieux connue des palaisiens.

Nous voulons tenter de changer la direction suivie depuis deux mandats, notamment sur les choix suivants : la hausse constante des impôts locaux, l'option de ''grands projets'' au détriment de la commune, la disparition de nombreux commerces, un centre ville triste et peu pratique, la persistance des friches industrielles, le développement sans vision à long terme des constructions …

Nous pensons qu'administrer le Palais autrement est possible :

Lire la suite : mercredi 22 janvier 2014

A propos du Bulletin municipal de déc 2013

Vous avez dit dernier ''bulletin municipal''

 Combien de Palaisiens connaissent l'article 52-1 du code électoral modifié le 14 avril 2011 qui interdit à un maire d'utiliser, 6 mois avant les élections municipales (mars 2014), le bulletin municipal à des fins de propagande en faisant promotion de ses réalisations ou de sa bonne gestion de la collectivité.

Qu'un citoyen ne connaisse pas les finesses de la loi, quoi de plus normal . Mais Mme le Maire ne pouvait pas ignorer que depuis le 1er septembre 2013, les élections municipales étant programmées pour mars 2014, la communication à travers le bulletin municipal doit être purement informative. Si le maire choisit de continuer à signer l'édito avec sa photo dans ses fonctions de maire, elle aurait dû être particulièrement vigilante sur la neutralité du ton du texte et sur le contenu général des articles abordant les réalisations effectuées ou les préoccupations des Palaisiens. Plusieurs pages du bulletin municipal sont un véritable plaidoyer pour le maire depuis l’édito ''la persévérance paye !'' article sur la VLN, l'appréciation sur la couverture internet de la commune ..., ou la tribune sur Solic total . Articles à sens unique qui n'ont aucun but informatif car ils comportent de nombreux oublis, voire des erreurs grossières

Par exemple , dans l'édito, Mme le maire explique que la couverture internet au Palais serait de 512 ko à 2 méga, elle sait qu'il s'agit là d'une fausse information, mais il s'agit de faire croire à ceux qui se plaignent du faible débit ( 1/3 des habitants du Palais) que cela se retrouve sur l'ensemble des communes et que tous les Palaisiens sont, à peu de choses près, logés à la même enseigne alors qu'entre la mairie et Beaubreuil on a 8 méga… cela n'est pas une information, nier la fracture numérique qui existe entre les habitants du Palais est une contre vérité notoire qui lui permet ainsi d'essayer de faire croire que la proposition de la fibre optique proposée par l'Agglomération de Limoges pour tous à l'horizon 2015/2025 est la seule solution. Cela s'appelle de la propagande.