Pas de financement européen pour la LGV

Pas de financement européen pour la LGV Limoges-Poitiers

 

La commission européenne a tranché. Aucun euro ne sera consacré à la LGV Limoges-Poitiers dans les cinq prochaines années, elle vient de rendre publique ce lundi la liste des 276 projets allant bénéficier de fonds européens d'ici 2020.

Le projet de LGV entre Limoges et Poitiers ne fera pas l'objet de financemment européen pour les cinq ans à venir . C’est en tout cas ce qui ressort des aides aux transports dévoilés ce lundi dans le cadre du MIE, le mécanisme pour l'interconnexion en Europe. Le fameux barreau LGV n'y figure pas contrairement à celui entre Bordeaux et Dax ou encore entre Montpellier et Perpignan. Du côté des défenseurs de la liaison entre Limoges et Poitiers, en plus d'une aide importante pour la construction de la ligne , on attendait en urgence, une vingtaine de millions d'€ pour financer en partie les études préalablesLe président de la République avait d'ailleurs évoqué ces fonds européens comme d'un préalable pour la poursuite du projet, lors de la signature du contrat état-Région début juin.