qui va payer cette foutue LGV Limoges-Poitiers ?

Mais qui va payer cette foutue LGV Limoges-Poitiers ?

Le nouveau Préfet de la Haute-Vienne vient d'écrire à la CRI (Coordination des riverains et Impactés) qui lui avait demandé un rendez-vous une lettre annonçant qu'il serait prêt à recevoir la CRI dès que le bouclage financier serait réglé, ce qui d'après lui serait pratiquement fait.

Effectivement, depuis son élection à la Présidence de la Région, G. Vandenbroucke a bien pris son bâton de pèlerin et fort du soutien non écrit mais présumé du Président Hollande, il était persuadé qu'avec la grande région regroupant l'Aquitaine, le Poitou Charentes et le Limousin, trouver 2 milliards c' était une broutille. Malheureusement pour lui, lors de ses rencontres il ne rencontre pas le soutien attendu...

Début novembre Gérard Vandenbroucke et  son homologue de Poitou-Charentes, Jean-François Macaire se sont rencontrés, et si les deux hommes partagent une même vision de la fusion des régions, il n'en est pas de même du projet LGV Limoges-Poitiers

Lire la suite : qui va payer cette foutue LGV Limoges-Poitiers ?

Communiqué de presse de la CRI du 29 octobre 2014

LGV Poitiers-Limoges et le rapport de la Cour des Comptes sur la grande vitesse ferroviaire.

Le Populaire du mardi 28 octobre ouvre avec complaisance ses colonnes pour que des élus et décideurs, englués dans ce projet rocambolesque, puissent essayer de se dédouaner.

 Pour Jean-Paul Denanot, nouveau député européen, la Cour des comptes n'a pas à juger du projet. Pour Marie-Françoise Pérol-Dumont, nouvelle sénatrice, les magistrats de la Cour des Comptes vivent dans le passé. Pour Alain Rodet, toujours député, affiche son mépris pour ces magistrats qu’il traite de vulgaires intellectuels.Quant à Jean-Pierre Limousin, toujours président de la CCI de Limoges, ce n'est qu'un rapport de plus sans importance...

De qui se moque-t-on ? Comment des élus (député européen, sénateur, député) ou représentant de chambre consulaire peuvent-ils bafouer la constitution française pour faire oublier leurs responsabilités dans le fiasco financier qui se dessine avec la LGV Poitiers-Limoges ?

La Cour des Comptes n'est pas une sous-commission 

Lire la suite : Communiqué de presse de la CRI du 29 octobre 2014

Le maire de Limoges en colère contre la LGV Poitiers-Limoges

Le maire de Limoges en colère contre la LGV Poitiers-Limoges

On l'aurait trompé en lui cachant la vérité des chiffres.

Alors que Le rapport de la Cour des comptes publié ce jeudi 23 octobre confirme toutes les critiques exprimées par les associations notamment environnementales, la CRI, les élus de la CREUSE, du Poitou-Charente … dans les ateliers de concertation mis en place par RFF au fur et à mesure des études menées depuis 2009 , le nouveau Maire de Limoges découvre qu'on l'a trompé sur ce dossier

Lire la suite : Le maire de Limoges en colère contre la LGV Poitiers-Limoges

''le Populaire'' de ce vendredi 24 octobre...

Amertume chez les Pro LGV car le rapport de la Cour des comptes dévoile ce qu'ils voulaient tenir caché

En fin d'article, ''le Populaire'' de ce vendredi 24 octobre...

Le rapport de la Cour des comptes le confirme : La LGV Poitiers-Limoges est un dossier né d'une  décision politique en 2004 en dehors de toute étude préalable de pertinence et de rentabilité. Au vu des études survenues après coup, les collectivités territoriales intéressées auraient dû prendre la décision d’arrêter ce projet.

Pour l'imposer, RFF

Lire la suite :  ''le Populaire'' de ce vendredi 24 octobre...

rapport de la cour des comptes

Le rapport de la cour des comptes

De tous les projets LGV, l'un est dénoncé dans tous les critères retenus par la Cour des comptes : c'est la LGV poitiers-limoges 

NB : La Cour des comptes a pour mission de s'assurer du bon emploi de l'argent public et d'en informer les citoyens (selon l'article 47-2 de la Constitution).
Juridiction indépendante, la Cour des comptes se situe à équidistance du Parlement et du Gouvernement, qu’elle assiste l’un et l’autre. 

1ère remarque sur le rapport public thématique sur « La grande vitesse ferroviaire :un modèle porté au-delà de sa pertinence »

Lire la suite : rapport de la cour des comptes