sénat: questions au gouvernement

LGV ou POLT : le Sénateur Jean- François MAYET,   Maire de Châteauroux pose une question au Gouvernement

 

14 mars - 22 h -   le Sénateur maire de Châteauroux  Jean- François MAYET a posé, ce jeudi 14 mars,  une question au Gouvernement au sujet du POLT et de la LGV Poitiers-Limoges.

Dans sa réponse,

le  Ministre Alain VIDALIES - Ministre chargé des relations avec le Parlement au nom de Delphine Batho, Ministre de l'écologie et du développement durable confirme  l'hypothèse de travail  de la lettre du Directeur générale des infrastructures qui propose de diminuer de  manière drastique le nombre de trains sur la ligne POLT pour rentabiliser la LGV Limoges Poitiers, mais   n'apporte aucun élément nouveau sur les intentions gouvernementales.

 Voir la vidéo ici : link

L'AE le 13 mars 2013

L'Autorité environnementale a émis ses recommandations, Le dossier du  Projet LGV Limoges se complique

Appelée à se prononcer sur le projet de construction d'une ligne ferroviaire à grande vitesse entre Poitiers et Limoges, l'Autorité environnementale a rendu son avis aujourd'hui. Cette publication était une des dernières conditions préalables au lancement de l'enquête publique

Au vu de l'Avis délibéré de l’Autorité environnementale sur le projet de ligne à grande vitesse Poitiers-Limoges,  RFF se devrait de revoir sa copie car les recommandations formulées sont nombreuses et pour le moins sérieuses .

Quelle est la portée d’un avis de l’autorité environnementale ?

Lire la suite : L'AE le 13 mars 2013 

le sondage de FR3

 
le sondage de FR3  sur la Lgv Limoges Poitiers
 
 
 
Question du 04/10/2012
 
Le projet de LGV Limoges-Poitiers gelé, pour vous c'est :
 
: 50%
 
: 33%
 
:  17%
 
Après toutes les études de RFF pendant 4 ans, ils ne sont plus que 17% à regretter le projet LGV Limoges Poitiers.
Plus les Limousins connaissent le projet, le peu de gain de temps pour un coût élévé, une casse environnementale, et surtout les alternatives possibles (notamment l'amélioration de la ligne historique Limoges Paris par Chateauroux POLT), plus le retrait de ce projet apparait indispensable, il y a déjà eu assez d"argent gaspillé (plus de 40 millions d'€ pour les études et 56 millionsd'€ pour aider et avoir le droit de se raccorder sur la LGv Tours Bordeaux).
 
 
 

Si Jaurès était vivant

dans LIBERATION«Si Jaurès était vivant, il serait écologiste»

Pascal Durand le 23 juin 2012 à Paris
Pascal Durand le 23 juin 2012 à Paris

Interview De la suite dans les idées 3/5 «Libération» profite de la pause estivale pour sonder le cortex idéologique de cinq dirigeants politiques.

Par LILIAN ALEMAGNA, JONATHAN BOUCHET-PETERSEN

Avocat de formation, Pascal Durand a pris la succession de Cécile Duflot à la tête d’Europe Ecologie-les Verts.

Un écologiste est-il forcément de gauche ?

Lire la suite : Si Jaurès était vivant