les associations impactées

L'action du collectif NON LGV, les associations impactées et le débat avec RFF

un avis de  Claudine Dély Conseillère municipale du Palais sur Vienne ici avec Michèle Tricart dans une manif contre le projet de retraite en octobre 2010

Le dossier LGV initié par RFF est antérieur au collectif anti-LGV pour la raison simple que pour s'opposer à un projet, il faut qu'il existe ! RFF est chargé depuis l'origine de conduire le dossier jusqu'à l'enquête publique, et des associations comme les Amis de la terre,vigilance St Jouvent, Barrage le Palais.. , ont été désignées pour constituer des groupes de "travail" chargés de "travailler" (of course !) sur le dossier avec le prestataire de service et donc, d'intervenir depuis le début sur l'ensemble des éléments nécessaires à son avancement (trajet, bruit, pollution, ouvrages d'art, expropriations ...etc, etc...).

Lire la suite : les associations impactées

BIO et Local dans les assiettes

La loi sur pour des produits bio et locaux dans les cantines adoptée à l’unanimité

Proposer 20% d'aliments bio et locaux en 2020 en restauration publique sur un total de 40% d'aliments durables et de proximité : c'est l'obligation fixée par la loi .Portée par la députée de Dordogne, Brigitte ALLAIN, la loi relative à l’ancrage territorial de l’alimentation a été adoptée à l’unanimité le 14 janvier 2016, à l’Assemblée Nationale.

En cinq articles, la proposition " favorisant l'ancrage territorial de l'alimentation " veut contraindre la restauration collective publique (restauration scolaire, hôpitaux, maisons de retraite, etc) à proposer aux consommateurs 40% de produits alimentaires issus d'une production durable et de proximité, dont 20% de produits bio et locaux . Ce sont les objectifs du Grenelle de l'environnement qui prévoyait 20% de produits bio en 2012 dans les cantines. Nous en sommes loin ", explique son auteur Brigitte Allain, députée écologiste (EELV) de Dordogne. 

Lire la suite : BIO et Local dans les assiettes

rencontre débat à Bellac

TER Poitiers Limoges, rencontre débat à Bellac 

TER Poitiers-Limoges, rencontre débat à Bellac

Jeudi 26 mai 2011 salle J. Blanzat rue des Rochettes à Bellac (Haute-Vienne)

 

La ligne TER Limoges Poitiers a bénéficié de gros aménagements et de grandes améliorations grâce au financement des Conseils Régionaux du Limousin et de Poitou-Charentes.

Les membres de la  Coordination des Riverains et  Impactés par le projet LGV Poitiers Limoges se sont associés au travail de réflexion entrepris depuis 2010 sur le thème de la mobilité et de l'inter modalité autour de la ligne TER Poitiers Limoges entre les régions Limousin et Picto Charentaise.  Déjà nous pouvons conclure qu'il est possible d'améliorer cette ligne, afin qu'elle réponde aux besoins des habitants des territoires traversés et desservis.

Lire la suite : rencontre débat à Bellac

COP 21 SES POINTS POSITIFS ET SES POINTS FAIBLES

COP 21, L'ACCORD DE PARIS : SES POINTS POSITIFS ET SES POINTS FAIBLES,  Découvrez le décryptage de la Fondation Nicolas Hulot. 

Treize jours auront été nécessaire pour aboutir à un accord pour le climat. Un accord "différencié, équilibré, juste, durable, dynamique et juridiquement contraignant" selon le président de la COP21 Laurent Fabius. Un accord qualifié d'historique car il a réussit à réunir 195 Etats autour d'un texte commun. Mais quelles sont ces forces et ces faiblesses? .

Lire la suite : COP 21 SES POINTS POSITIFS ET SES POINTS FAIBLES

11 décembre 2010

samedi 11 décembre

salle JP Timbaud de 11h à 13h (derrière la mairie de Limoges)

Vernissage de l'exposition

''Le projet LGV Limoges-Poitiers : son impact

Face aux besoins du Limousin, nos propositions''

)

Les associations engagées dans le débat pour la promotion et l'optimisation des lignes existantes et notamment du POLLT et l'abandon de la LGV vous invitent à découvrir l'exposition réaliser par l'association ''Soleil vert''

Lors de cette rencontre nous montrerons comment RFF n'a pas respecté les engagements fixés par le ministre des transports dans le cadre de la dérogation accordée pour réaliser les études de la LGV à condition de ...

Lire la suite : 11 décembre 2010