24 mai AG de BARRAGE

BNE - BARRAGE NATURE ENVIRONNEMENT

Association d’usagers agréée pour la protection de l'environnement

                            INVITATION

L'association BARRAGE NATURE ENVIRONNEMENT, qui vient de voir son agrément pour la protection de l'environnement renouvelé et sa compétence étendue à l'ensemble du département de la Haute-Vienne, tiendra son assemblée générale, ouverte à tous le

Samedi 24 mai 2014 de 9h à 12h30

Salle du rugby (le gravier, salle Dujardin) Le Palais sur Vienne.

 

BARRAGE NATURE ENVIRONNEMENT fait ainsi partie des 16 associations agréées en Haute-Vienne

Lire la suite : 24 mai AG de BARRAGE

débat public le mercredi 9 novembre à Saint-Bonnet de Bellac.

le
les articles du Populaire et de l'ECHO sur la réunion dumercredi 9 novembre à 20h30
Belle soirée, à ST bonnet de Bellac, la CRI s'y est affirmée comme ayant un rôle de rassemblement :impactés directs ou indirects, élus, agriculteurs.... les problèmes de fond ont été abordés
l'article du populaire→
l'article de l'ECHO →
Voir le compte rendu de cette soirée sur le site de la CRI

André Cicolella au Palais

Santé

André Cicolella sera au Palais sur Vienne

Le prix de la vérité. André Cicolella a dénoncé les dangers des solvants 3/5

Le prix de la vérité. André Cicolella a dénoncé les dangers des solvants

Spécialiste dans l’évaluation des risques sanitaires, il travaille sur les effets des éthers de glycol, ces solvants utilisés dans les peintures, colles, détergents, vernis… pour la santé humaine (malformations, stérilité…). En avril 1994, quinze jours avant le ­colloque international qu’il organise, il est licencié pour faute grave. Un 1er avril. Mais ce n’est pas une farce.

.

« Certains collègues m’avaient dit : “Tu vas avoir des problèmes.” Cela ne m’inquiétait pas plus que ça. Que cela dérange les industriels qui vendent ces produits, soit ! Mais l’enjeu de santé publique était trop important, j’étais soutenu par la communauté scientifique internationale et j’avais des financements. Et puis soudain est arrivée cette lettre recommandée m’informant de mon licenciement ! Pour “faute lourde”, qui plus est... Pour insubordination ! Tout cela pour ne pas avoir participé à une réunion convoquée à la va-vite pour un problème vieux d’un an, sans les autres chercheurs concernés.

«S'il fallait recommencer? Pas une seconde d'hésitation.»

C’est d’une violence inouïe ! Du jour au lendemain, je me suis retrouvé sans salaire. Heureusement, mes collègues suédois, américains, etc. m’ont encouragé. Je fais une première démarche juridique auprès du tribunal de grande instance au nom des droits de l’homme. Question de principe. ­J’obtiens le droit de participer au colloque, mais pas d’y parler. Je m’y rends. Ambiance électrique. Le dernier jour, le président annonce : “Je déclare le colloque terminé et demande à André Cicolella de nous rejoindre à la tribune !”

Lire la suite : André Cicolella au Palais

le Monde : Gaz de Schiste

Lire la suite : le Monde : Gaz de Schiste

Expulsion musclé du collectif ZAD 87

Vive altercation entre quelques militants de ZAD 87, un mouvement contre l'accaparement des zones et des terres agricoles, et les policiers.
Ces derniers  ont tenté d'empêcher notre journaliste de filmer la scène.
Après l'interpellation de militants, une pelleteuse a déblayé le terrain. Selon les forces de police, plusieurs agents auraient été blessés lors de cette expulsion.

Le tribunal de grande instance de Limoges avait ordonné lundi l'évacuation des 13 personnes de ZAD 87 qui occupaient depuis la mi-avril le 19 bis boulevard de la Corderie, terrain appartenant au conseil régional du Limousin.