10 ANS DE LA LOI HANDICAP

Loi handicap et accessibilité, encore tant à faire

Catherine Maisonneuve • 


La loi handicap du 11 février 2005 fête ses 10 ans, un anniversaire qui remet au coeur du débat l’accessibilité des bâtiments publics. La nouvelle réglementation signe, certes, une forme d’échec mais un second souffle est possible. Plus largement, le bilan reste à faire de la véritable inclusion dans la société des personnes en situation de handicap.

Accessibilité : l’échéance de 2015 (officiellement) maintenue

4 février, Paris, place de la Bastille. La scène est inattendue. Trois adjoints d’Anne Hidalgo, bandeau sur les yeux, canne blanche à la main, instructeur de locomotion à leur côté entament une marche hésitante. Bernard Jomier, adjoint chargé de la santé, du handicap et des relations avec l’AP-HP a convié ses collègues de l’exécutif, .

Les élus en décalage

L’expérience « vis ma vie » parisienne, pour médiatique qu’elle soit, n’est pas qu’un coup. Car si l’accessibilité est présente depuis 10 ans, en théorie, dans l’agenda des collectivités territoriales, il y a loin de la réalité à la perception qu’en ont les différents acteurs.

Ainsi, à la demande du Comité d’entente des associations représentatives de personnes handicapées et de parents d’enfants handicapés, l’Ifop a réalisé une enquête (par interviews) auprès des personnes handicapées, du grand public, et de 301 élus (261 maires et 40 conseillers généraux) : «  Regards croisés : 10 ans après la promulgation de la loi sur l’égalité des droits et des chances… quel est l’état de l’opinion ? »

Dans son focus sur l’accessibilité, si la perception du grand public rejoint en plusieurs points celle des personnes concernées par le handicap, « les élus interrogés sont en net décalage et bien loin de la réalité vécue par les personnes handicapées » note l’Ifop.

Une année charnière pour relancer la loi handicap

10 ans après la loi handicap du 11 février 2005, la France a raté la marche de l’accessibilité

Lire la suite : 10 ANS DE LA LOI HANDICAP

NOUS SOMMES TOUJOURS CHARLIE

NOUS SOMMES TOUJOURS CHARLIE

article du journal ''Le Palais autrement'' dessin pour reporters sans frntière de 2013

« Merde, les cons ! » ce sont les seuls mots qui me viennent. Cela fait trop longtemps, plusieurs millénaires que des meurtres et massacres sont commis au nom d'une obédience religieuse contre une autre ; cela a toujours été et restera toujours intolérable.

Et depuis quand les salopards flinguent les fous du roi, les troubadours truculents, les humoristes, les caricaturistes ? Les assassinés de Charlie Hebdo ne représentaient ni rien ni personne ; ni dieu, ni maître ! Merde, quoi ! Ils ne faisaient que faire usage du droit d'expression

Lire la suite : NOUS SOMMES TOUJOURS CHARLIE

Conseil Général 87, communiqué EELV

Conseil Général 87, communiqué EELV : sur l'abandon partiel du contrat jeune majeur par le CG 87

Les écologistes limousins s'insurgent contre l'incohérence de la gestion financière du CG 87.

- d'un côté des dizaines de millions d'euros sont gaspillés en pure perte pour financer de perpétuelles études sur une LGV qui ne se fera pas, car personne n'en a besoin, et que c'est une conception des transports du passé, sur laquelle même le SNCF est en train de faire machine arrière ;

- de l'autre, le CG « liarde » sur l'accueil de jeunes en difficulté et leur insertion, qui est un enjeu d'avenir et pour lequel l'investissement est somme toute minime, et qui concerne le cœur des missions de cette collectivité départementale : la cohésion sociale.

Pour notre Conseil général, l'humain serait-il bien moins important que le béton ?

Lire la suite : Conseil Général 87, communiqué EELV